Cueilleur d’étoiles

 

J’entre dans l’arène

Gladiateur des temps modernes

A la recherche d’un mortel combat

La foule s’amuse, ignorante cruelle

Friande de sang frais

 

J’aurai voulu être centurion

Armé du glaive de rédemption

Ou mieux encore l’Apollon

Maître des arts, chantre de jolies poésies

 

Celui qui sème paix et bonheur

Doux rêveur d’un combat perdu d’avance

Mon courage n’étant pas légendaire

Je ne suis pas adepte du sacrifice inutile

Donc ni héraut, et bien moins héros

 

J’ai peine à affronter les duels de basse cour

Ou la parade et les coups d’ergots

Donnent la primauté aux puissants

A la crête rouge et bien emplumés

Étouffant déjà ceux qui n’avaient rien à dire

 

Je me sens étranger, une pièce rajoutée

Du grand cirque des clowns tristes

Aux costumes trop bien coupés, trop gris

Orphelins d’idées, géniteurs stériles

 

J’ai envie de courir les espaces inconnus

Marcher en semelles de plomb

Chercher au fond des océans

Une autre humanité, un autre monde

 

J’ai envie d’aller cueillir les étoiles

D’en parler auparavant avec mon amie la lune

De nager dans la voie lactée

Oublier qu’il y a sur cette pauvre terre

Des hommes qui jouent à la guerre

 

Rémi dit Pilatom

Libre plume

 

Ecrire sans réfléchir

Partir sans se retenir

Ma plume est en goguette

Un peu folle

 

Tantôt distraite

Soudain tristounette

La voici guillerette

Prête à s’affranchir

De mots retenus

Du joli monde

Des propres sur eux

 

La coquine joue

Ose, jongle

La Fripouille chatouille

Les oreilles des plus chastes

Taquine les mégères

Offusque les oies blanches

Bafoue les codes établis

 

Vous n’aurez pas ma plume

Vous ne l’achèterez pas

Elle n’est pas à vendre

Ne se prostitue pas

Ce n’est pas une plume de joie

Ne vous y trompez pas

 

Et prenez garde

Elle est capable de vous écorcher

Si vous la titillez

 

Alors un conseil

Dites lui qu’elle est belle

La plus fine, la plus agile

Elle se fera pour vous

Câline, lutine, divine

Reine des mots doux

Aimante et amante

Reine de la prose

 

Rémi dit Pilatom texte protégé 09/02/2017

Parfum méditerranéen

 

Lumière de l’Esterel

Aux essences de jasmin

Ocre sont les rochers

De mes douces pensées

 

J’erre en flânant sur le port

Inondé de ton parfum

Aux essences citronnées

Seul je le suis pourtant

Avec ton ombre galante

Qui me parle tout bas

A l’oreille : des mots

Des couleurs aussi

Le bleu pastel

Le rouge des barquettes

Indolentes qui dorment

Paisiblement sans bruit

Avec de temps à autre

Un léger cliquetis

Juste pour dire bonjour

Aux quelques promeneurs

Perdus au milieu des mâts

Des cordages et filets

 

Je marche sans but

Porté par le vent d’autan

Un livre dans ma tête

Une histoire à découvrir

La Lune à comprendre

Un orage à redouter

Un arc en ciel le dessiner

 

Je voudrai courir

Après mes vingt- ans

Me perdre dans les effluves

Des champs de lavande

Chanter plus fort

Que les locales musiciennes

Les cigales oisives

En plein concert métallique

 

 

Encore je voudrai

Te dire combien le ciel

Se confond avec tes yeux

Combien les blés mûrs

Sont tes blonds cheveux

Caressant tes épaules

Ou quelques tâches de son

Accentuent le hâle

De ce si bel été

Passé à se regarder

A s’aimer sans comprendre

 

C’était hier

J’aimerai mieux demain

 

Texte protégé Rémi dit Pilatom 17/02/2017

Libre plume

 

Ecrire sans réfléchir

Partir sans se retenir

Ma plume est en goguette

Un peu folle

 

Tantôt distraite

Soudain tristounette

La voici guillerette

Prête à s’affranchir

De mots retenus

Du joli monde

Des propres sur eux

 

La coquine joue

Ose, jongle

La Fripouille chatouille

Les oreilles des plus chastes

Taquine les mégères

Offusque les oies blanches

Bafoue les codes établis

 

Vous n’aurez pas ma plume

Vous ne l’achèterez pas

Elle n’est pas à vendre

Ne se prostitue pas

Ce n’est pas une plume de joie

Ne vous y trompez pas

 

Et prenez garde

Elle est capable de vous écorcher

Si vous la titillez

 

Alors un conseil

Dites lui qu’elle est belle

La plus fine, la plus agile

Elle se fera pour vous

Câline, lutine, divine

Reine des mots doux

Aimante et amante

Reine de la prose

 

Rémi dit Pilatom texte protégé 09/02/2017