Double face

Je reflète ce que tu n’es pas !

Je ressens ce que tu ne dis pas!

Mais ton regard de pierre enflammé

Brûle ma face, fige ton sourire.

Ne me dis pas que la pierre ne vit …

Je sens ton courant, en moi couler,

douleurs, sans te voir, peuvent frémir .

Ne me dis pas que la pierre ne vit !

Je regrette ce que tu n’es pas !

Je souffre ce que tu ne dis pas!

Tes lèvres de Joconde me content

Cette dualité qui nous fait,

Ne me dis pas que la pierre ne vit..

Ton cœur bat si fort que je l’entends,

Face à face, fondu presque parfait.

Ne me dis pas que la pierre ne vit !

Je reflète ce que tu n’es pas !

Je ressens ce que tu ne dis pas!

Jdl

Révélation

Soudain….

elle s’est rencontrée dans ce miroir

Son regard timide rencontra le Sien !

Il lui avait donné vie et réalité,

Finesse et sensualité…

Sculpteur de l’instant,

Il avait retenu sa beauté

Qu’elle ne voyait pas !

Soudain…

elle s’est vue dans ce miroir,

les formes d’où émanait sa vie :

ses douleurs vécue, ses joies,

ses bonheurs encore à venir !

Il l’avait sculptée belle,

L’avait formée humble et discrète,

Modelée dans son intime présent.

Soudain…

Elle s’est contemplée dans ce miroir

Que le sculpteur lui offrait !

Vois ! Regarde qui tu es !

Je te révèle ton âme

Qui flotte comme une auréole

et que mes doigts ont su retenir,

Vois en ce miroir la révélation !

Jdl

Un jour après le salon du livre à Oloron Sainte Marie

Salon du livre « sans frontière » 

En dehors  du fait que Roland et Cloé soient arrivés trop tard pour partager le repas des auteurs et que ce soit de ma faute car…

En dehors du fait que j’avais oublié mon portable, mis en sourdine dans mon panier…mais  oui je sais ce n’est pas une excuse!

Avec le fait de leur présence à tous les deux , ainsi que celle de Tatiana…

Nous sommes d’accord pour dire que ce fut un beau et bon salon du livre à Oloron d’où sont nées plusieurs idées que vous verrez bientôt naître en mots et en actions!

Alors à bientôt n’est-ce pas?

amicalement vôtre

Joëlle

Les nouvelles vont vite 2

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1727205974188424&set=o.120302864983104&type=3

Les nouvelles vont vite! deuxième enveloppe informative…On compte sur vous, fidèles adhérents et amoureux des mots!

et n’hésitez pas surtout à accueillir parmi vous et parmi nous donc, d’autres fabricants de mots …..nos portes sont internationalement ouvertes!

régulièrement vôtre

Joëlle

https://www.facebook.com/parolesdepoetes/?fref=ts

https://www.facebook.com/parolesdepoetes/photos/a.120302908316433.1073741826.120302864983104/283170092029713/?type=3&theater

 

Cette Chance

J’ose vous parler de moi pour la première fois sans doute:

Je reviens d’un voyage…un de plus de ce genre

Qui m’a montré douloureusement

Cette chance que j’ai, d’être comme je suis.

Je marche, je pense, je décide ma vie…

Et pourtant j’ai parfois honte d’être ainsi.

Alors qu’ont la valeur de mes grands et petits soucis

Face à l’irrémédiable qu’on n’a pas choisi.

Je ne désire en dire plus, je rends hommage ici

À mes deux sœurs qui n’ont pas eu cette Chance

JDL

25/05/2016

Parle moi encore

Parle moi encore…

Je t’entends du tout profond de mes nuits,

je te perçois à chaque jour qui se lève,

à chaque soir tombant tout au fond de tes rêves,

je ramasse tes mots tombés au fond du puits.

Parle moi encore…

Donne moi tes peurs qu’elles soulagent les miennes,

je te dirai mes craintes pour expliquer les tiennes.

Je cueillerai nos doutes aux grappes des ans,

je mettrai en gerbe nos blessures d’antan.

Parle moi encore…

Nos silences gonflés de ce qui nous unit,

reflètent alors,ce qui nous rend vulnérables,

nos sourires la crainte de l’irréparable,

les fêlures passées, tout ce qui fut banni.

Parle moi encore…

Conte moi tes joies, ce à quoi tu aspires,

je te verrai dans l’ombre de mes souvenirs.

Redis moi ta vie et l’air que tu respires…

Parle moi encore…

JDL

Dédié à ma sœur cadette

Hémiplégique depuis 2001

***

De toi et je serai moi…

07/03/2013