Paradis liberté ( en hommage à Roland )

A l’aurore je partirai, mes blancs cheveux
Me l’ont dit, la lune d’or gris s’est excusée
Faux prétexte, ce n’est pas la nuit des aveux
Les astres aux yeux brillants s’en sont amusés

Pourquoi m’en offusquer, le moment est venu
Se préparer vers une autre destinée
Heureux d’avoir posé des couleurs soutenues
Cultivé la prose, les fleurs les butiner

À l’aube de mes années, mon soleil se couche
Fatigué d’avoir existé trop longtemps
Le chant du cygne soudain me touche
Martial, impérial, la clique des pénitents

Déjà quelques amis pour ce dernier voyage
D’un pas hésitant sont devant trop tôt partis
Préparer mon lit de plumes bordé de nuages
Et fêteront mon arrivée dans l’empathie

Nous nous gobergerons à l’auberge du ciel
De souvenirs coquins, taquiner le malin
Nous retrouver ici, étant bien l’essentiel
La chère y sera bonne, l’air cristallin

Plus de guerres, ni de souffrances provoquées
Là-haut l’amour est une douce dictature
Je pars, cheveux blancs au vent vouloir les troquer
Pour une auréole d’ange immature

Rémi pour Roland le 06/02/2018

Hommage à Roland

Bonjour à tous

Après un moment de silence suite à la disparition brutale de notre Président et ami Roland, je vous propose de lui rendre hommage par un texte ou une poésie en son honneur

Vous pourrez me les faire parvenir par mail afin que je puisse les mettre en ligne sur votre blog à l’adresse suivante

gabrielle.e@orange .fr

Je vous remercie de votre participation

@micalement

Gabrielle Egger