La fable de la carte de voeux

le timbre s’exclamait, joyeux, bonne année, bonne année !

Mais sans moi, tu n’es rien, répondit l’enveloppe exaspérée !

La carte, toute vêtue de rouge et d’or, se mit à rire !

Mais sans moi, tu ne serais qu’enveloppe vide !

Le stylo, tel un scribe, notait fidèlement leurs propos.

Avant de mettre le point final, il leur fit remarquer :

Sans moi, carte, pour te couvrir de jolis mots

et toi, enveloppe pour indiquer les coordonnées,

partiriez-vous au delà de ce buffet ?

sans vous, sortirais-je de mon plumier ?

Alors, au lieu de nous chamailler

unissons nous pour célébrer la Nouvelle Année  !

Une réflexion au sujet de « La fable de la carte de voeux »

Laisser un commentaire